Une conférence sur la prise en charge de la perte d’autonomie à été organisée à la salle Sion de Lens. Gilles Decrombecque, secrétaire général départemental de l’UNSA retraité, et d’autres syndicalistes, étaient présent à cet événement pour répondre à toutes les questions. Le débat était ouvert à tous, aux actifs, retraités, aux aides à domicile et aux élus. Sur la globalité des discours prononcés c’est le désengagement de l’Etat qui a été dénoncé par les syndicats.

La réflexion sur le dossier de la perte d’autonomie est engagée depuis début janvier. Les organisations syndicales s’inquiètent des projets et orientations annoncées, qui ne correspondent ni à la réponse au bien posé, ni au financement nécessaire pour une réponse solidaire et publique. Face à cet enjeu de société, les syndicats proposent plusieurs solutions.

Développer la prévention, première idée évoquée par les organisateurs de cette réunion.