Trente-cinq salariés de l’entreprise, sous-traitant de Tioxide, réclament les mêmes indemnités de licenciements que ceux de l’usine calaisienne.

Lire l’article de la Voix du Nord