Suite à la grande mobilisation départementale du 4 septembre à Hénin-Beaumont, la Fédération 62 de la LDH se réjouit de l’initiative prise pour la Fête de l’Indignation dans le Pas-de-Calais le mercredi 17 novembre à 20h à Méricourt comme elle a eu lieu dans le Nord.

Voir l’affiche réalisée par les artistes en pièce jointe !

Elle est très sensible au fait que les bénéfices lui seront versés : cela permettra d’aider les victimes de cette politique de la xénophobie d’Etat et du pilori. Ces victimes étant dans le Pas-de-Calais certes les Roms, beaucoup moins nombreux que dans le Nord, mais aussi les migrants qui sont contraints d’errer désormais et auxquels de nombreux militants réunis dans des collectifs essaient d’ apporter la meilleure aide possible.

D’ores et déjà la LDH exprime ses plus sincères remerciements à tous ceux et toutes celles, notamment aux artistes, qui permettent la réalisation de cette fête.




La Fédération de la LDH prendra contact avec les collectifs existants pour faire le point sur leurs besoins financiers et elle décidera lors de son assemblée générale le 12 décembre de l’utilisation des fonds qu’elle aura ainsi reçus à l’issue de la Fête de l’Indignation.




Plus vous serez nombreux, plus la LDH pourra apporter une aide ô combien nécessaire et sans nul doute espérée !