Les salariés de Arc international soulagés… pour l’instant…

L’UNSA poursuit son travail pour le plan amiante qui serait une reconnaissance pour 1500 salariés et une ” bouffée ” pour l’emploi des jeunes dans le secteur, selon Pierre LAMBIN, DS central Unsa

Lire l’article paru dans La voix du Nord édition de St Omer du 22 novembre 2013